Vins

La région du vin de Bergerac est aujourd’hui largement considérée à comparer avec celle de Bordeaux, avec les trois couleurs (rouge, blanc et rosé) produits aux normes.  Le terroir (combinaison de sol, climat, conditions de croissance etc) est très proche de celui de Bordeaux, et offre des conditions idéales pour les différentes variétés de raisins pour les rouges et rosés (merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc et malbec) et pour les blancs secs (sauvignon blanc, sémillon, muscadelle), semi-sucrés et blancs doux (sémillon, sauvignon blanc, muscadelle, chenin blanc).  Et tandis que Bordeaux est toujours paralysé avec les traditions etc…  Bergerac se réinvente et le meilleur est à venir.

Situés sur les deux côtés de la rivière de la Dordogne, le vignoble de Bergerac couvre environ 13 000 hectares sur 93 communes.

Ces vignobles produisent 75% de la Production en Dordogne.  La cave de chaque « coopérative de vins » offre une dégustation pour ses précieux vins, plus particulièrement les caves de Bergerac et Monbazillac qui sont ouverts aux visiteurs.

Parmi les 12 appellations, les plus célèbres sont AOC Bergerac (rouge, rosé et blanc sec), Côtes de Bergerac (rouge et blanc demi-doux), Pécharmant (rouge sec), Rosette (vins demi-doux), Monbazillac (doux), Saussignac (demi-doux) et Montravel (rouge, sec et blanc demi-doux).  Un peu plus loin sont les vignobles de Bordeaux, St-Emilion, Pomerol et Fronsac, pourtant tous encore à seulement une heure de route.  St-Emilion est une ville à visiter absolument.  Une balade sur les routes sinueuses du village est justifiée lorsque vous atteignez le haut et regardez les vues par-dessus les vignobles de St-Emilion.  Il y a quelques restaurants fantastiques à St-Emilion et une pause déjeuner est fortement recommandée.  À ne pas manquer !  Le Festival du vin à Sigoulès – une extravagance couvrant un long week-end, habituellement à la fin juillet.